Martha SUAREZ

Directrice générale, Agencia Nacional del Espectro (Colombie)

À propos

Martha Súarez est née à Bucaramanga, Colombie. Elle a obtenu son diplôme d’ingénieur à la Universidad Industrial de Santander UIS. Pendant ses études d’ingénieur elle a fait partie d’un programme d’échange entre son école UIS et l’Ecole Supérieure de Chimique Physique Electronique de Lyon, France. Elle a obtenu son diplôme de master recherche en Systèmes de Communication à Hautes Fréquences à l’université Paris-Est où elle a continué ses études de doctorat. Pendant ses études de master et son doctorat elle a fait partie du laboratoire de Télécommunication et Traitement du Signal à l’Ecole Supérieure d’Ingénieurs en Électronique et Électrotechnique de Paris ESIEE et a également oeuvré dans le centre de recherche Esycom où elle a travaillé dans le développement des architectures d’émetteurs sans fil.
En 2011 Martha a obtenu une bourse Européenne Marie Curie pour aller travailler à l’Instytut Technologii Elektronowej ITE de Pologne à Varsovie dans le cadre du projet Européen Par4CR (Partnership for Cognitive Radio). Ce projet a été focalisé sur les architectures des émetteurs sans fils et le design des émetteurs-récepteurs RF de haute performance. En 2013 elle a retourné en Colombie et a pris le poste comme responsable des activités internationales à l’Agence Nationale du Spectre ANE. Elle a été désignée directrice de l’Agence en 2015. Maintenant, elle continue à promouvoir la disponibilité du Spectre, son usage légale, ainsi que la connectivité du pays. En 2016, grâce a la bonne gestion de l’ANE, le gouvernement colombien a reçu le prix mondial pour la bonne gestion du Spectre pour des communications mobiles, délivré par la GSMA. En 2017, Martha Suarez a reçu le prix d’Innovation en politiques dynamiques d’accès au spectre de la part de la DSA.
Martha Suárez a cumulé une large expérience internationale en participant des réunions et activités des organismes multilatérales comme l’Union Internationale des Télécommunications UIT et la "Comisión Interamericana de Telecomunicaciones" CITEL, organisme de la OEA. Actuellement elle est présidente du group régionale pour l’Amérique Latine dans la Commission d’études 5 de la UIT-T (GRCE5-LATAM); ce group se concentre sur les sujets relatifs à l’environnement, le changement climatique, l'économie circulaire et aussi les enjeux des déchets électroniques et l’exposition humaine à des champs électromagnétiques.
Également, Martha préside le groupe AdHoc responsable des initiatives stratégiques de l’OEA concernant les Radiocommunications dans le Comité Consultant Permanent II CCPII au sein de la CITEL, en même temps elle préside le sub-groupe de travail en Gestion du Spectre du CCPII et aussi est vice-présidente du groupe de travail de la CITEL qui prépare la Conférence Mondial de Radiocommunications CMR-19.

Table ronde n#4

Mardi 16 Octobre 2018

Comment innover pour améliorer la gestion des fréquences ?

Fermer

Retransmission en direct

Découvrez la retransmission de la conférence Spectre & Innovation en streaming à partir du jeudi 27 novembre à 9h.

Fermer

Suivez en direct la conférence Spectre & Innovation